Le SEIGNEUR des MOUCHES
LE TALISMAN
tome 1
par
Roger Morand

360 pages, couverture 4 couleurs
ISBN: 978-2-923386-04-1

Prix spécial !
Prix: Canada 29,95 $ + poste
Prix : Europe 20 euros + poste

Ce roman policier fantastique/ésotérique s'est inspiré de faits historiques divers et réels de l'univers de la conspiration contre l'humanité pour nous présenter un côté de la réalité occulté du public. Truffé de symbolisme et archétypes mystiques, il nous virevolte à travers une enquête passionnante dans les coulisses du vatican, des Illuminati, de sectes et sociétés secrètes, de voyages et personnages interdimensionnels, de la manipulation génétique et contrôle de la race humaine d'hier à aujourd'hui. Entre-mêlé d'intrigues et aventures mirobolantes, son style d'écriture riche et coloré est vivant et visuel à vous capturer dès la première ligne. Ses valeurs ésotériques et métaphysiques, simples à saisir, rajoutent à ce roman une dimension initiatique profonde de la vie. Digne de la lignée des best sellers, il saura plaire et captiver les personnes de tous âges. L'auteur, Roger Morand, âgé de 63 ans, possède un long cheminement derrière lui que vous pouvez apprécier par sa blibliographie éclectique. Inspiré par sa passion pour la vie et son respect pour la connaissance qui libère, il nous livre une oeuvre vraiment inédite et inspirée qui saura vous divertir et mérite votre intérêt.

TOME 2 : "Le Maître des Songes"

TOME 3 :
"Le Voile Maudit".

 Découvrez le blog ou le Monde de Roger Morand.
De belles surprises vous attendent sur son blog tel un roman feuilleton...
Vous pourrez lui écrire.

Découvrez Roger Morand et son livre Seigneur des Mouches. Maintenant sur Google. Un entretien téléphonique de Nenki avec l'auteur de la trilogie Le Seigneur des Mouches, un polar fantastique sur les rituels et sacrifices d'humains, lluminati et Histoire inconnue de l'humanité. Le Ringard nous a pondu un article qui rassemble beaucoup d'éléments sur cet agenda parmi les plus sombres de l'histoire humaine. Comment pourrons-nous l'arrêter si nous ne l'exposons pas au grand jour? Où vont tous les milliers d'enfants qui disparaissent chaque semaine? À ne pas manquer également l'article de Karmaone sur les Mystères de l'Opération Monarch et le Projet MK-ULTRA. Les Enfants de Duplessis et les victimes, telles Alice Roby, faisaient partie de cet agenda noir de l'expérimentation sur les humains pour apprendre à mieux les contrôller. Le Canada avait fait un "deal" avec Allen Dulles de la CIA.

POUR COMMANDER PAR 'PAYPAL'
Facile - Sécure - Rapide


QUÉBEC / CANADA
SEULEMENT

40$ tout inclus
(taxes, manutention, poste Express)

EUROPE ET AUTRES PAYS SEULEMENT

30 E. tout inclus
(manutention, poste avion)




PAR CHÈQUE, MANDAT POSTE
OU TRANSFERT BANCAIRE

********************************

BREF RÉSUMÉ DU LIVRE:

Le commissaire Luc Blondin, qui commande un groupe secret gouvernemental, en a plein sur les bras. Il doit résoudre une affaire compliquée, pouvant mettre à mal l‘intégrité du pouvoir en place. Des meurtres en série, perpétrés en pleine ville, ont jeté l’émoi dans la population. Les têtes de cinq victimes demeurent introuvables. Un enfant a disparu, et certains membres du gouvernement pourraient subir la vindicte populaire si le ou les coupables ne sont pas arrêtés rapidement. Il faut faire vite.
De recherches infructueuses en pistes sans issue, le commissaire fait appel à ses amis pour l’aider dans ses investigations. Mathieu Servant, un avocat réputé, Jean Regor, un détective privé et Marc Hérisson, propriétaire d’une auberge « le Lutin d’Or », l’avaient déjà aidé dans des affaires précédentes. Jean et Marc sont des amis de longue date car ils avaient bourlingué un peu partout dans leur jeunesse, et risqué leurs vies dans des missions dangereuses, préparées au sein d’un service secret français. Ils s’investirent tous pleinement dans cette enquête compliquée.
Mathieu l‘avocat, qui subodorait qu’un réseau satanique fût à l’origine de ces meurtres, demande une aide compétente à un occultiste. Celui-ci avait contribué à l’arrestation de sectes dangereuses, bien organisées pour s’avérer irréprochables, et qui manipulaient et exploitaient des gens sans défense.
Thomas l’occultiste accepte donc de collaborer à cette nouvelle affaire. Par son intuition et son savoir sur la signification des symboles, il déniche la « Branche Rouge », et le lieu qui sert à des rituels sataniques où les protagonistes se gorgent du sang de leurs proies, qui donne aux initiés de cette confrérie démoniaque, par des procédés inconnus, d’acquérir invisibilité et puissance physique, force et pouvoir mental.
Le commissaire et ses amis sont également assisté par Laure, la demi-sœur de Sarah, une des victimes en série, et par les amis esséniens de celle-ci.

Et l'aventure ne fait que commencer... Nathan, le chamane essénien, dans ses visions, revoit une partie de l'Histoire Antique, le combat entre deux frères, Baal Zébul qui désire la délivrance et l'épanouissement de l'Homme démonisé par son frère Iahvé El Schadaï qui désire la soumission et servitude totale des humains avec l'aide de son cousin Jéhovah, avide de pouvoir... pour satisfaire leur rapacité.

******************************************

La 4e de couverture
qui vous donnera un avant goût du style épicé de ce roman:

Cliquez pour agrandir

Laure recherchait les meurtriers de sa demi-sœur Sarah.
Le commissaire Luc Blondin et ses amis se concertaient pour échafauder un plan d'action. Retrouver les assassins de quatre honnêtes citoyens était leur priorité.
- Par Belzébuth, lança Marc en ricanant... l'état de vos cadavres relève d'un " sérial killer "… mon pauvre Luc, tu ne vas pas te laisser embobiner par les élucubrations de Mathieu, sous prétexte que son ami Thomas, cet illuminé d'occultiste, lui a suggéré une autre possibilité. Peuh !... une secte satanique qui tue des gens pour en extraire, à l'aide de rites initiatiques, je ne sais quelle Force… ensuite, ces cinglés se gaveraient de cette énergie pour acquérir des pouvoirs magiques… Ouais, plutôt de la magie noire de pacotille ! Quelle galéjade !
- Toutes les pistes sont bonnes à prendre, répondit le commissaire, regardant Mathieu avec un demi-sourire… n'est ce pas, l'avocat ?
Mathieu, les lèvres pincées, appuyé sur sa canne, formula d'un ton poli une réponse cinglante.
- Béotien de tavernier, ta méfiance envers les religions, sous prétexte qu'elles sont la cause de toutes les calamités, te pousse à rejeter toute discussion abstraite… Marc, je t'aime, mais tu deviens énervant.
Des esséniens, amis de Laure et de Sarah enquêtaient aussi ; silencieux, ils écoutaient. Natân, leur " Maître de Justice ", un chaman, possédait le don de voyager à travers le temps. A l'aide d'un labyrinthe ancien trouvé par Thomas, il était tombé en catalepsie et avait rêvé : " une période de l'Histoire Ancienne, une époque antédiluvienne, avant celle de Sumer. Une époque où deux frères ennemis, Iahvé El Schadaï et Baal Zébul, se battaient pour l'avenir d'une race inférieure, manipulée génétiquement : les humains. L'un, voulait les réduire en esclavage et ensuite les éliminer ; l'autre, avec l'aide d'une entité spirituelle, un Tétramorphe, un Kérub des temps anciens, voulait leur rendre une liberté inconditionnelle pour qu'ils puissent évoluer à leur rythme. Le combat fut terrible jusqu'au résultat final, un cataclysme sans précédent.
- Ainsi, nous luttons encore contre ces prédateurs venus d'ailleurs, insista Mathieu.
Marc était abasourdi.
- Vous êtes tous givrés !… aller se battre contre des "petits hommes verts" !
Thomas l'occultiste riait franchement.
- Marc ! Expliqua-t-il d'une voix douce et persuasive… Voilà des millions d'années… ou plus… des individus peu recommandables constituèrent une société secrète appelée la Fraternité du Serpent… on les appelait les Illuminati. Ils contrôlaient les lois de l'esprit et de la matière. Ils obligèrent les humains à être prisonniers de leurs egos… Ces " violeurs d'âmes " nous manipulent et se nourrissent de nos basses vibrations engendrées par nos désespoirs ou nos frustrations, par nos colères ou nos culpabilités… et…
- Assez !… l'interrompit Marc en plaçant son index sur sa tempe. Tu es fou, mon pauvre vieux ! Le mal et le bien ont toujours existé ! Un criminel est un criminel !... Luc ! Nous ne pouvons pas cautionner ce discours délirant. Trouvons des indices normaux !... comme ce château !
Il désignait du doigt la couverture d'une revue glorifiant les charmes de demeures ancestrales.
Jean Regor, le détective, silencieux depuis le début du débat, une loupe à la main, se concentrait longuement sur les photos des victimes.
- Oho ! Dit-il, nous avons un problème !

*****************************************