CLIQUER POUR AGGRANDIR
LÉONARD DE VINCI DÉCRYPTÉ
Les Élohims des châteaux de la Loire
et de la cathédrale de Chartres
par Didier Coilhac

ISBN: 2-923386-02-7

176 pages
175 illustrations

Prix canadien: 27,95 $

Prix euro: 20 €

COMMANDER ICI

Pour le Québec:
30$ tous les frais inclus

Pour la France:
25 € tous les frais inclus

Cliquer pour agrandir 423 k.o.

LÉONARD DE VINCI DÉCRYPTÉ
"Les Élohims des châteaux de la Loire et de la cathédrale de Chartres"
par Didier Coilhac.

"Les châteaux de la Loire, Chambord, Chenonceaux, Blois, Chateaudun, ne sont pas les simples demeures de plaisance que l’on croit. Leur décoration sculptée contient un message d’une importance extrême, codifié d’une façon rationnelle. Le jubé de la cathédrale de Chartres, d’époque François 1er, porte la marque du même Secret fabuleux.

La langue française est la clef de décryptage qui permet de retrouver le sens de certains motifs apparemment futiles et anodins. La progression est toujours logique et révèle certaines facettes de la science cabalistique des bâtisseurs royaux. Le message visuel et linguistique se détache des sculptures avec une évidence incontestable, à condition bien sûr, d’écarter les œillères limitatives de la capacité d’ouverture. Les ovnis émergent dans toute l’étendue de leur mystère, imprégnant les hauts lieux Renaissance, avec une récurrence inouïe. Les maîtres d’œuvre de François 1er détenaient des informations sur les ovnis et les extra- terrestres qu’ils assimilaient à des Anges. Nous sommes là au cœur d’un Secret métaphysique, rattaché à l’origine des religions et au sens de la vie humaine. Léonard de Vinci est un homme nimbé de mystère qui partageait avec l’entourage royal la connaissance du secret ovni. Il n’était pas le génie que l’on croit, mais a puisé l’essentiel de ses découvertes à une éminente source d’information antique. A-t-il eu accès à une bibliothèque de l’Atlantide, la civilisation oubliée à la science prodigieuse ? Avait-il des contacts personnels avec des extraterrestres ? Loin de la désinformation médiatique, la pertinence de ces questions s’impose, avec éléments de preuves à l’appui. Léonard de Vinci a codé ses tableaux, « La Joconde », « Sainte Anne », « La Vierge aux rochers » et « Saint Jean » pour déposer à la postérité sa connaissance des extraterrestres. Pour la première fois, le véritable secret de Léonard est divulgué ; il a trait à l’influence d’une civilisation extérieure sur les cultures humaines. Pas d’affirmation gratuite et vaporeuse : tout est précis et satisfaisant pour l’intelligence. Pas de verbiage stérile : une progression formelle, toujours basée sur les œuvres elles-mêmes. La Renaissance cryptait dans son Art l’existence d’êtres surhumains, œuvrant dans la marge de l’Histoire à certaines époques bibliques. Les initiés croyaient en une Révélation à venir, un Age d’or qui surviendrait sur la Terre quand les hommes seraient prêts à l’accueillir. Voici le livre authentique et révolutionnaire qui montre comment ovnis et extraterrestres furent codés par Léonard de Vinci et les décorateurs de François 1er." Didier Coilhac

JEAN-CLAUDE CARTON INTERVIEW
DIDIER COILHAC À RADIO ICI-MAINTENANT:
(Nouvelle adresse !)
Pour télécharger l'interview en mp3,
sur Megaupload

2 heures passionnantes et des plus éducatives sur la Renaissance et ses mystères cachés. La présence, l'expérience et la préparation de l'animateur J-C Carton a su tirer de Didier Coilhac la passion et l'essence des 15 années de recherches et découvertes sur l'histoire de la Renaissance.
Et croyez-moi, elles sont peu orthodoxes. Vous découvrirez l'auteur qui est d'une simplicité débonnaire, colorée avec une teinte d'humour qui est lui est propre, un peu gêné même, il nous transporte dans cette époque riche et colorée en connaissances et en secrets.
Vous comprendrez comment il en est venu à ses conclusions et vous pénétrerez davantage dans les profondeurs d'une époque qui a beaucoup à nous apprendre sur nous-mêmes.
Les Éditions Nenki tiennent à remercier du fond du coeur Jean-Claude Carton et Radio ICI-MAINTENANT pour nous avoir accordé gracieusement la permission de partager avec vous tous cet entrevue avec l'auteur Didier Coilhac.

 Visitez le site de l'auteur Didier Coilhac
http://www.secrets-de-la-renaissance.com
/pages/indexpag.html

Les OVNIS à travers les siècles...

Préface de l'éditeur

Ce livre composé de recherches, d'observations, nous entraîne dans le siècle de la Renaissance pour une enquête des plus étonnantes.
L'auteur Didier Coilhac, nous propose de le suivre dans sa réflexion, ses déductions, suite à ses analyses et autres observations particulières. Les nombreux croquis, photos et figures qui illustrent ce livre sont les preuves tangibles de ces assertions.
À la découverte de ce manuscrit, ma première impression fut celle-ci: "Tiens, je retrouve des photos de ma page web " OVNI à travers les siècles".
Mais, en prenant connaissance de l'ouvrage, je me suis rendu compte que nous étions tous passés à côté de sculptures et avions, admiré l'architecture des châteaux et cathédrales, sans rien y voir. Que certains tableaux possédaient des messages et cryptages subliminaux, qu'ils pointaient tous dans la même direction: François 1er, Les Médicis, les initiés maçons et autres artistes des fraternités secrètes de cette époque connaissaient la présence de ces visiteurs, anges et chérubins et de leurs véhicules célestes. Ils étaient parmi les gardiens des connaissances, artefacts et textes anciens, des dessins et formules qu'ils ne comprenaient guère, en regard aux connaissances technologiques de l'époque.
On confia à certains jeunes hommes, sélectionnés pour leurs capacités intellectuelles, le soin de comprendre et traduire la signification de ces documents mystérieux. Léonard De Vinci fut l'un d'eux, formé par les aînés de ces confréries, éduqué par des supérieurs inconnus et autres artistes initiés. Certains documents, pièces et textes sacrés lui furent confiées avec pour tâche de déchiffrer les secrets qu'elles pouvaient contenir, traduire et concevoir des machines en fonction de la technologie de l'époque. Voulant laisser aux générations futures, une trace de ces découvertes, Léonard de Vinci a transcrit ses connaissances au travers de ses oeuvres. Il dut travestir son travail afin d'éviter les problèmes avec le clergé. La censure religieuse et politique du Moyen-Âge, jusqu'à la Renaissance ne permettait aucune hérésie, et tout ce qui allait à l'encontre du dogme catholique était punissable de tortures atroces, suivi de mort et de la destruction des soi-disant oeuvres du Diable.
Ces apparitions furent-elles celles de Satan ou de démons ?
Didier Coilhac, a-t-il percé le message que nous ont légué sur les fresques sur les murs de leurs châteaux ou cathédrales ?
Vous pouvez ne pas être en accord avec tout ce que l'auteur avance, ou mieux encore, vos yeux désilés par les révélations contenues dans cet ouvrage vont vous permettre de découvrir d'autres anomalies. Une interprétation différente en sera la conséquence. Mais une chose certaine demeure, vous ne percevrez plus les châteaux et les oeuvres des artistes initiés avec le même regard.
Préparez-vous à un voyage dans le temps ou la réalité dépasse la fiction.
Amitiés, Nenki.